Le 10 octobre, Think Pink distribuera 100.000 pralines en forme de sein pour encourager les femmes à effectuer un dépistage du cancer du sein

Bruxelles, le 8 octobre 2019 - Le jeudi 10 octobre, Think Pink distribuera plus de cent mille pralines en forme de sein dans 15 villes belges. Par cette action, Think Pink veut encourager les femmes à participer au Mammotest afin de détecter la maladie à temps.

L'action se déroulera dans les villes de Bruxelles, Gand, Bruges, Courtrai, Audenarde, Hal, Ninove, Liège, Verviers, Charleroi, Namur, Nivelles, Ottignies, Arlon et Libramont. Par cette action, Think Pink veut encourager les femmes de 50 ans et plus à accepter l'invitation au dépistage bisannuel du cancer du sein (Mammotest). Plus le cancer du sein est détecté tôt, meilleures sont les chances de guérison. Une étude de l'UZ Leuven a montré que les patientes chez qui un cancer du sein a été diagnostiqué lors d’un dépistage ont besoin de moins de thérapie.

La participation au Mammotest demeure toutefois un défi majeur. À partir de 50 ans, le contrôle est gratuit, mais trop peu de femmes s’y soumettent, malgré ses avantages importants. La Belgique affiche même de très mauvais résultats. En Flandre, un peu plus de la moitié des femmes y participent. En Wallonie et à Bruxelles, ce chiffre est à peine de 10 %.

Avec des initiatives comme celle-ci, Think Pink entend renverser la vapeur. Pour cette campagne, l’organisation bénéficie du soutien du bureau d’intérim Tempoteam et de la société pharmaceutique Roche, qui mobilisent des dizaines d'employés. De plus, certains services communaux aideront également à la distribution des boîtes de pralines.

Ci-dessous vous trouverez la liste complète des endroits où les pralines seront distribuées :

Story image

Think Pink sensibilise à la problématique du cancer du sein et finance la recherche concernant le cancer le plus fréquent chez les femmes.

Think Pink répond à quatre objectifs précis : informer, sensibiliser, financer la recherche scientifique et soutenir les projets de soins avant et après le traitement. Think Pink réalise ces objectifs via trois fonds. Le fonds Coupe d’Éclat aide les victorieuses pour l’achat de leur perruque. Avec un petit geste ou un soutien particulier, le Fonds Share your Care contribue à faciliter la vie durant ou après un cancer du sein, en Clinique du Sein mais également à l’extérieur. Enfin, le Fonds SMART finance la recherche scientifique en matière de dépistage, de traitement et de suivi du cancer du sein en Belgique.

Contact presse: Marie-Adélaïde Defourny • marie-adelaide@think-pink.be • 0468 58 79 73

A propos de Think Pink

Think Pink souhaite que plus d’attention soit portée au cancer du sein en général, mais veut particulièrement sensibiliser à l’importance des mammographies et du dépistage.

Think Pink informesensibilisesoutient la recherche scientifique et récolte des fonds pour les soins de santé pendant et après la maladie.